ça y est, l’automne est là et l’envie de rester au chaud se fait ressentir.

Pour profiter de l’instant cocooning sans pour autant mettre en route le chauffage de manière prématurée, ou simplement pour faire un peu d’économie sur la facture, pourquoi ne pas se réchauffer avec ce petit chauffage d’appoint?

Alimenté à la bougie, il peut atteindre 70 à 80 °C, et le pot lui-même reste chaud pendant des heures même après avoir éteint les bougies.

Idéal pour chauffer une salle de bain tout en bénéficiant de la lumière douce des bougies, ce type de chauffage d’appoint permet également de limiter la condensation.

Économique, efficace et facile à faire, je vous donne le mode d’emploi.

Matériel :

  • Un pot en terre cuite d’environ 13cm de diamètre
  • Un pot en terre cuite d’environ 19cm de diamètre
  • une coupelle en terre cuite pour la base
  • 30cm de tige filetée de 6 ou 8mm de diamètre
  • 6 écrous de 6 ou 8mm selon le diamètre de la tige filetée choisie
  • 6 rondelles larges (selon la taille du petit pot)
  • 3 rondelles encore plus large (selon la taille du gros pot)
  • Des bougies
  • une pince
  • une perceuse avec un foret à béton de 8 ou 10mm selon le diamètre de la tige filetée choisie
  • une scie à métaux si besoin de redimensionner la tige filetée.

Pour la réalisation, téléchargez le tuto ici : Réaliser un chauffage d’appoint en terre cuite.

Soyez très prudent lors de la manipulation de celui-ci, le risque de brûlure est réel et ne laissez pas les bougies allumées sans surveillance.

Regarder la vidéo du chauffage d’appoint selon Dylan Winter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *