Bien-être/santé/lifestyle

Le Bullet Journal

 

Le Bullet journal, qu’est-ce que c’est ?

Le BuJo pour les intimes, c’est l’outil indispensable pour les fans d’organisation !

Il concentre tous les aspects de sa vie en un seul endroit ! plus besoin de courir après l’agenda pour ses rendez-vous, de chercher partout le post-it où on avait griffonné le titre d’un livre intéressant, plus d’excuses pour oublier ses bonnes résolutions, ou perdre ses objectifs de vue etc. Tout est là ! Et en plus, contrairement aux agendas classiques, il est ludique et personnalisable à volonté.

Pour moi, tout a commencé cette année, en 2019, poussée par une quête de développement personnel et l’envie de prendre ma vie en main. Et pour rendre cette envie réelle, il me fallait des actions concrètes.

Pour cela,  un petit carnet sur lequel griffonner mes idées, mes objectifs mais aussi et presque prioritairement, pour dessiner. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai opté pour un carnet CANSON (voir matériel ci-dessous).

Mon côté créatif en plus, un peu de perfectionnisme sur les bords et mon carnet de dessin s’est rapidement transformé en véritable carnet d’organisation optimisé. Mon BuJo est né.

Quel matériel utiliser pour mon Bullet journal?

  1. Un carnet

Ni trop grand pour pouvoir l’emmener partout, ni trop petit pour avoir suffisamment d’aisance dans la mise en page des contenus. Paginé ou non, page blanche ou à pointillés, avec ou sans spirales, c’est selon vos préférences !

Comme je le disais plus haut, pour ma part j’ai opté pour un carnet CANSON car l’un des principaux critères attendus était de pouvoir dessiner en ayant une qualité de papier correct.

Il est au format 14,5×22,2 cm. Ce format m’a un peu perturbé au départ, ayant eu l’habitude du carnet de voyage au format 14,8×21 cm. Ça se joue à peu me direz-vous ? Oui, et bien j’ai quand même perçu la différence. Mais je m’y suis finalement fait.

  1. Les crayons

J’ai opté pour les crayons STAEDTLERS Lumocolor pour les tracés fins et la calligraphie et les feutres Koï aquarellables pour les tracés plus épais et les remplissages.

A vrai dire, j’ai fait avec le matériel que j’avais déjà, je vous dirai à l’usage.

  1. Une règle
  2. De l’imagination…ou non

Aujourd’hui internet est rempli d’influenceurs en terme de bullet journal. Il est très facile d’aller y puiser des idées.

  1. Un peu de temps….tout de même

On ne va pas se mentir, le bullet journal ne va pas se remplir tout seul ! il va donc falloir prendre un peu de temps (j’ai bien dit prendre et non trouver, car le temps ça se prend) pour checker ses to-do lists, ses objectifs, préparer ses planners d’une semaine/d’un mois sur l’autre etc. mais c’est pour mieux en gagner par la suite ; Et être fier de voir ses objectifs se réaliser mois après mois n’a pas de prix.

Et puis vous vous apercevrez que prendre le temps pour son bullet journal c’est comme s’accorder un peu de temps pour soi, c’est apaisant au même titre qu’une méditation ou un mandala.

Quel contenu ?

  1. La page de présentation

Elle est importante pour moi car elle contient mon grand objectif de 2019 : construire la vie que j’aime.

  1. Le calendrier annuel ou Calendex

Aussi appelé Futur Log, il permet d’avoir une vue d’ensemble de l’année.

Le mien associe aussi l’indexation et les clés de décodage de mon Bujo. Il se trouve en plein centre de mon carnet car j’ai oublié de le mettre avant. C’est là l’avantage avec le Bullet journal, c’est qu’il est parfaitement adaptable.

  1. Les outils de développement personnel

Pour ma part, mon objectif étant de construire la vie que j’aime, plusieurs outils de développement personnel me sont nécessaire pour ne pas perdre de vue mon objectif général. J’ai donc consacré une page à Mon iKiGai, une double page à mon tableau de visualisation et une page à La roue de La vie (vous pouvez trouver mes articles à ce sujet ici)

 

  1. Le mood-tracker

Il permet d’avoir une vue d’ensemble sur l’état émotionnel du mois. Essentiel je trouve pour mettre l’accent sur le fait que les bad day ne sont finalement pas si nombreux que ça. Et s’ils sont trop nombreux, il ne tient qu’à nous de transformer nos journées grâce aux petits bonheurs du quotidien. Encore faut-il savoir les voir…

  1. La Bucket-list

Elle regroupe les livres que vous souhaitez lire, les films ou séries à voir, les chaînes youtube à visiter, les sites internet à garder en tête etc.

  1. Les cartes mentales

Pour ma part, j’ai réalisé 2 cartes mentales correspondant à mes 2 activités principales, à savoir : le développement de ce blog et mon activité professionnelle.

Ces 2 activités me demandant pas mal d’implication sur mon temps perso, il était nécessaire que je note quelque part les to-do list inhérentes à chacune d’elles.

Par exemple, pour mon activité blogging, j’ai 1 grand nuage correspondant au thème principal : le développement du blog, et 2 petits nuages correspondant à des sous-thème venant alimenter le plus gros : attractivité du blog, rentabilité. Chaque sous thème ayant des to-do lists à valider, des idées à développer pour répondre à l’objectif visé.

  1. Planification mensuelle

super utile pour avoir une vue d’ensemble sur le mois, noter les rendez-vous et les évènements.

Pour ma part, l’envie de davantage de gratitude dans ma vie m’a poussé à créer dans un petit coin de mon calendrier mensuel un petit espace supplémentaire intitulé « merci pour… », car on peut toujours remercier la vie pour quelque chose.

  1. D’autres idées de page

Les trackers d’habitude

Pour checker sa consommation d’eau, ses habitudes alimentaires, sa session de sport hebdomadaire, ses finances, sa routine matinale…Bref, vous l’aurez compris, le bullet journal s’adapte à vous!

J’écrirais un nouvel article en fin d’année pour vous faire un retour sur ma première expérience bullet journal. L’ais-je poursuivi ou abandonné? quels inconvénients ais-je pu rencontrer? quelles nouvelles pages indispensables ais-je déniché?

En attendant n’hésitez pas à me laisser vos commentaires et à me partager vos créations!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *