Bien-être/santé/lifestyle

Les gestes zéro déchet, pièce par pièce

A l’heure où le réchauffement climatique est au coeur de toutes les préoccupations, adopter les gestes zéro déchet apparaît comme une évidence. Objectif : consommer autrement afin de réduire son impact sur l’environnement en terme de déchet.

Le site Planètoscope.com, qui fournit des statistiques mondiales en temps réelle, nous informe que les déchets ménagers sont estimés à 513 kg par habitant en France, soit une tonne de déchets par seconde et environ 30 millions de tonnes par an et 8,7% du total de déchets générés en France en 2017 (345 millions de tonnes); Des chiffres tellement énormes que ça m’en donne le tourni!

Outre une démarche positive pour la planète, le zéro déchet est la mise en application, la manifestation concrète et palpable de ce qu’on appelle la slow consommation (de l’anglais slow = lent et consommation), qui elle, serait plus un mode de vie à part entière, issu d’une réflexion plus globale sur notre façon de consommer.  Adopter le zéro déchet c’est quelque part dire non à une consommation exagérée et prôner une consommation raisonnée, privilégier le durable au dépend du consommable. Ainsi on s’interroge sur ce que l’on a réellement besoin et on évite les achats compulsifs, les achats caprices etc.

Une façon de dire non au capitalisme? Un bon début en tout cas.

Parce qu’on ne sait souvent par où commencer, je vous propose dans cet article, un petit tour d’horizon des gestes à adopter, pièce par pièce, pour limiter les déchets dans la vie quotidienne.

Toujours désireuse de m’améliorer dans mes pratiques, peut-être avez-vous des astuces auxquelles je n’aurais pas encore pensé et qu’il me tarderait de mettre en pratique? Dans ce cas n’hésitez pas à laisser un commentaire pour me faire part de vos petites trouvailles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *